Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh
un site www.antourtan.org
Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh

Newsletter

Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh
Dernière mise à jour du 26/03/2017 à 05:35
Accueil Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

En direct du Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

Le programme 2006
 dérouler le menu

Billetterie
 dérouler le menu

Services
 dérouler le menu

Espace Presse
 dérouler le menu

Archives internet du Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

Festival de Cornouaille - Programme
Université d'été

Musée départemental breton, 20-24 juillet de 10h à 12h.

Organisé par Ti ar Vro Kemper.


Trois révolutions en Bretagne
(langue, économie et identité)
Histoire culturelle de la Bretagne depuis la seconde guerre mondiale


Le miroir de l'étranger a longtemps renvoyé au Breton des caricatures de Bécassine ou de paysan attardé, mais aujourd'hui l'image que se fait le Breton de sa région, et de lui-même, est tout autre. "A l'aise Breizh" est bien plus qu'une appellation marchande.

Dans les années 50, les cercles celtiques et les bagadoù maintenaient vivant le seul espace qui semblait autorisé à l'expression culturelle spécifique de la Bretagne, celle de son folklore.

En 1960, l'électricité atteignait les hameaux les plus reculés de Bretagne. Dix ans plus tard, en jouant de la musique bretonne sur une harpe connectée au réseau, Alan Stivell branchait la tradition musicale bretonne sur l'électricité.

Le fest-noz campagnard envahissait la ville.

Aujourd'hui, c'est le Web qui s'exprime aussi en breton. La culture endogène a intégré la modernité.

Cette évolution aurait-elle été possible sans le développement économique ? En retour, la spécificité culturelle est-elle un facteur de dynamisme dans un marché devenu "global" ?

En arrière-plan des différentes interventions prévues dans le cadre de cette université d'été se profile ce double questionnement.

En effet, dans les défis économiques qui s'inscrivent aujourd'hui dans des perspectives planétaires, la carte identitaire et bilingue de la Bretagne peut, sans doute, être un atout : celui d'une culture enracinée enfin décomplexée, celui d'un esprit ouvert à toute diversité, celui de la singularité qui donne l'audace de l'innovation... Cette université d'été se propose de dresser l'inventaire des évolutions vécues, d'analyser les dynamismes en cours et d'envisager quelques perspectives dans une histoire que les Bretons semblent aujourd'hui déterminés à écrire à leur propre compte.

Lukian KERGOAT, Université Rennes 2.

Lundi 20 : De l'électrification à Internet : la Bretagne à travers ses mutations depuis 1945

Avec : Lukian Kergoat
Mardi 21 : Des pardons aux festivals

Avec : Patrick Malrieu, Erwan Chartier, Jean-Jacques Monnier
Mercredi 22 : Ecrire en Bretagne

Avec : Fransez Favereau
Jeudi 23 : La Bretagne sur les ondes et à l'écran

Avec : Bernez Rouz, Mickael Baudu, Muriel Morvan
Vendredi 24 : De la revendication à l'affirmation identitaire

Avec : Tudi Kernalegenn, Tangi Louarn, Anna-Vari Chapalain, Lukian Kergoat

[retour page précédente]  [actualiser]  [vidéos et sons : aide]  [réagir dans le forum]
Festival de Cornouaille© et An Tour Tan© sont des marques déposées.
Site internet enregistré à la CNIL (Commission Informatique et Libertés).

Textes, photos et vidéos sont la propriété exclusive d'An Tour Tan
et du Festival de Cornouaille. La reproduction ou l'utilisation,
sous quelque forme que ce soit, de nos informations, est strictement
interdite sous peine de poursuites judiciaires.


Les partenaires