Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh
un site www.antourtan.org
Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh

Newsletter

Festival de Cornouaille 2006 - Quimper - Le site officiel par An Tour Tan - Rencontres en Bretagne - Kejit e Breizh
Dernière mise à jour du 29/10/2017 à 05:02
Accueil Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

En direct du Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

Le programme 2006
 dérouler le menu

Billetterie
 dérouler le menu

Services
 dérouler le menu

Espace Presse
 dérouler le menu

Archives internet du Festival de Cornouaille
 dérouler le menu

Festival de Cornouaille - En direct
Dimanche 26 juillet 2009

Défilé en Fête : l'intention y est, essai à confirmer !

Mis en ligne le 17/09/2009


photos : cliquez ici


VIDÉOS
Vidéo intégrale du défilé

AUTRES LIENS
Aucun lien disponible
version imprimable
envoyer à un ami
sommaire du jour
rubrique "en direct"
retour page précédente
Les organisateurs du festival en avaient fait leur chantier de l'année : revoir le défilé du dimanche matin en profondeur, afin de le dynamiser, et d'en faire un grand spectacle déambulatoire au coeur de la Ville de Quimper. Mais comme Jean-Michel Le Viol s'y attendait un peu (cf. notre interview d'hier), environ un tiers des groupes seulement aura joué le jeu de l'originalité, les autres, certes toujours aussi agréables à regarder, restant fidèles à la tradition.

Dès le début pourtant, la barre était placée haute : exit les cavaliers de Kerfeunteun, ceux-ci clôturant cette fois-ci le cortège. A leur place, un nouveau venu, pour son premier défilé à Quimper : le bagad Karreg an Tan Brieg. Une belle entrée en matière, car outre la musique très "rock" du bagad, plusieurs animations déambulatoires avaient été préparées : les sonneurs s'amusant de temps à autre à créer des vagues parmi leurs rangs, d'autres distribuant des badges "Bagad Brieg" au public, et surtout, des danseurs en "civil", surgis de la foule, exécutant une chorégraphie endiablée devant le groupe, avant de se fondre à nouveau parmi les spectateurs... Et ce régulièrement tout au long du défilé.

Citons également le bagad d'Ergué-Armel, qui nous a gratifié d'un joli jeu de rôles sur le thème "Papayou"... monocycle à l'appui ! Originaux aussi, enre autres, Saint-Evarzec, Brieg, Plunéret, Plomelin, Kerfeunteun avec toutefois un rappel de leur défilé 2008, et enfin Kemper qui aura traîné un... tracteur à sa suite !

Que retenir dès lors de ce défilé ? Ne faudrait-il pas trouver un compromis entre ce que veut réellement le public de rue, le public "populaire", et ce que souhaitent les organisateurs ? en effet, si la durée plus courte du défilé (1h10) s'est avérée bien plus agréable que les deux heures coutumières, bon nombre de spectateurs ont protesté de ne pas voir les groupes s'arrêter régulièrement pour exécuter leurs chorégraphies ou prestations, permettant ainsi à chacun d'apprécier et de faire des clichés...

Autre petit défaut, les groupes qui ont "joué le jeu" ont avancé à une cadence infernale, à tel point que cela en devenait parfois ridicule... 20 secondes pour voir un bagad passer, c'est très court, et le bagad ressemble alors plutôt à une équipe de marathon qu'à un groupe de musique... La solution n'est pas simple, que faire pour synchroniser tout le monde ? Pourquoi pas une compagnie d'arts de la rue faisant le lien entre chaque ensemble ? ou regrouper cercles d'abord et bagadoù ensuite ? A creuser.

Conclusion : du bon, du très bon même, mais aussi des points à revoir, à corriger... Un défilé tout de même bien moins lassant que ces autres cousins bretons, mais qui devra maintenant prendre son rythme de croisière. Ce n'est pas une surprise, le festival s'y attendait, il s'agissait aujourd'hui de la première étape d'un renouveau qui mettra certainement plusieurs années avant d'aboutir au résultat idéal.

Nicolas Gonidec  


[retour page précédente]  [actualiser]  [vidéos et sons : aide]  [réagir dans le forum]
Festival de Cornouaille© et An Tour Tan© sont des marques déposées.
Site internet enregistré à la CNIL (Commission Informatique et Libertés).

Textes, photos et vidéos sont la propriété exclusive d'An Tour Tan
et du Festival de Cornouaille. La reproduction ou l'utilisation,
sous quelque forme que ce soit, de nos informations, est strictement
interdite sous peine de poursuites judiciaires.


en direct
du festival 2009
Accueil
Festival en direct 2009




En attendant le festival...



Samedi 18 juillet 2009



Dimanche 19 juillet 2009



Lundi 20 juillet 2009



Mardi 21 juillet 2009



Mercredi 22 juillet 2009



Jeudi 23 juillet 2009



Vendredi 24 juillet 2009



Samedi 25 juillet 2009



Dimanche 26 juillet 2009